L'immigration chinoise

Prato, la croissance �conomique apr�s la Seconde Guerre mondiale, a g�n�r� une forte demande de main-d'oeuvre et produit dans le m�me temps, diverses possibilit�s d'emploi, si grand qu'il ne peut pas �tre satisfaite que par la population r�sidente.

Donc, nous sommes all�s progressivement de l'expansion des flux d'immigration du sud de l'Italie, d'abord, puis � partir de l'�tranger, ce qui a Prato, l'un des plus urbanis�s de Toscane.

Le plus haut flux de l'immigration est ce que l'partir des ann�es 90 a vu l'installation de Prato dans la communaut� chinoise, qui ne sont pas prises, maintenant, la position des employ�s, comme dans le cas de l'Afrique du Nord ou Pakistan, mais il est all� � construire un tissu de petites entreprises dans le domaine de la maille et la mode pr�t pack.

Ces petites entreprises ont pris leur pr�dominance compatriotes et ont montr� une tendance � acqu�rir des soci�t�s tierces sur l'emballage et la livraison.

Cela a rendu clair qu'il n'a pas r�ussi � cr�er une communaut� parall�le qui a pris le pouvoir � Prato avec de vrais lieux et des activit�s, tous strictement dans l'ordre.

Certaines donn�es montrent que, au d�but de 2007 ont �t� actifs inprese avec environ 3.200 Chinois titulaires, r�guli�rement entr�s dans la Chambre de Commerce de Prato.

Wirtschaft und Arbeit in Prato, der Textil-Industrie